le 25 janvier : Benny Golson, une mine de talents…


Légende du jazz international, l’un des plus grands saxophonistes tenor de tous les temps, mais également compositeur, auteur, arrangeur et producteur, Benny Golson est né à Philadelphie le 25 janvier 1929.

Dès le début de sa carrière professionnelle, Benny Golson a joué avec les plus grands, Benny Goodman, Dizzy Gillespie, Lionel Hampton, Earl Bostic et Art Blakey.

Peu de musiciens de jazz peuvent prétendre être de vrais innovateurs et encore moins peuvent se vanter d’une carrière sur scène et en studios qui redéfinit littéralement le terme « jazz ».

Benny Golson a apporté une contribution majeure au monde du jazz avec la composition de standards tels que Killer Joe, I remember Clifford, Along Came Betty, Stablemates, Whisper Not, Blues March, Five Spot After Dark, Are You Real ?

Benny Golson est le seul artiste de jazz vivant à avoir 8 de ses compositions devenir des standards du grand répertoire du jazz. Ces standards ont eu une carrière exceptionnelle et ont été jouées dans le monde entier et sont encore enregistrées de nos jours.

Il a enregistré plus de 30 albums pour divers labels aux États-Unis et en Europe sous son propre nom et bien plus en collaboration avec d’autres grands artistes. Compositeur prolifique, Golson a écrit plus de 300 compositions. Compositions dont un grand nombre pour les illustres : Count Basie, John Coltrane, Miles Davis, Sammy Davis Jr., Mama Cass Elliott, Ella Fitzgerald, Dizzy Gillespie, Benny Goodman, Lionel Hampton, Shirley Horn, David Jones and the Monkees, Quincy Jones, Peggy Lee, Carmen McRae, Anita O’Day, Itzhak Perlman, Oscar Peterson, Lou Rawls, Mickey Rooney, Diana Ross, The Animals (Eric Burden), Mel Torme, George Shearing, Dusty Springfield

Prolifique, il a également composé des musiques de films, de series et émissions de télé :

M*A*S*H, Mannix, Mission Impossible, Mod Squad, Room 222, Run for Your Life, The Partridge Family, The Academy Awards, The Karen Valentine Show, émissions spéciales pour ABC, CBS et NBC, pour la BBC à Londres et Copenhague, la musique du générique danois pour le dernier Bill Cosby’s TV show, un film français « Des Femmes Disparaissent ».

Il a également écrit les musiques de nombreux spots publicitaires radios et télévisions pour le compte de grandes agences publicitaires. On retrouve parmi les marques : Canada Dry, Chevrolet, Chrysler, Dodge, Gillette, Heinz, MacDonald, Mattel, Monsanto, Nissan, Pepsi Cola, Texaco, …

Benny Golson a une maîtrise absolue de la pratique du jazz. Il a non seulement créé une voie dans le monde du jazz, mais est passionné par la transmission et l’enseignement. Il a donné des conférences au Lincoln Center avec la complicité de Wynton Marsalis, dans les universités de New York et de San Diego auprès des doctorants en musique.

Honored with doctorates from William Paterson College, Wayne, NJ and Berklee School of Music, Boston, MA, Dr. Golson has also conducted workshops and clinics at at various universities throughout the United States.

Golson’s musical odyssey has taken him around the world. In 1987 he was sent by the US State Department on a cultural tour of Southeast Asia, New Zealand, Indonesia, Malaysia, Burma, Singapore. Later, Philip Morris International sent him on an assignment to Bangkok, Thailand to write music for the Bangkok Symphony Orchestra.

A live performer who consistently knocks audiences off their feet, Benny Golson has given hundreds of performances in USA, Europe, South America, Far East and Japan for decades.

Docteur honoris causa des collèges William Paterson, Wayne, et du New Jersey, de la Berklee School of Music à Boston, Benny Golson a également organisé des ateliers et des masterclasses dans diverses universités des États-Unis.

L’aventure musicale de Golson l’a emmené dans le monde entier. En 1987, il a été participé à une visite culturelle organisée par le Département d’État américain en Asie du Sud-Est, en Nouvelle-Zélande, en Indonésie, en Malaisie, en Birmanie, à Singapour. Plus tard, Philip Morris International l’a envoyé en mission à Bangkok, en Thaïlande, pour écrire de la musique pour l’Orchestre symphonique de Bangkok.

Showman exceptionnel, Benny Golson a donné des centaines de concerts aux États-Unis, en Europe, en Amérique du Sud, en Extrême-Orient et au Japon depuis des décennies. Dans la vidéo ci-dessous enregistrée le 27 mai 2009 au Duc des Lombards à Paris, il interprète Along Came Betty et Blues March en compagnie de Pierre-Yves Sorin (contrebasse), Alain Jean-Marie (piano), François Biensan (trompette), John Betsch (batterie) :